Sexemodel : le géant de province

Si l’on considère la relative faible popularité de vivastreet auprès des escort girl, on se tourne dans la plupart des cas vers Sexemodel. Pourquoi ? Sa présence partout en France.

Sexemodel, un mot-clé à lui tout seul dans toute la province

Bordeaux, Toulouse, Marseille, etc.. Sexemodel est un site d’escort qui collectionne les demoiselles sur ses interminables listings de pages. Ses facilités d’inscriptions et sa relative permissivité font que toutes les coquines de France se sont jetés sur l’un des géants de l’escorting pour s’y annoncer.

Un proxénétisme à ciel ouvert

Dès la page d’accueil on est fixé : un beau string ficelle qui ne se gêne pas pour contenir des liasses de billets. L’effet visuel est immédiat et vite confirmé quand on clique sur une annonce : des déferlantes de chiffres vous indique le prix de nombreuses prestations. À cela s’ajoute la proximité du site avec la galaxie du charme Italien et Albanais et nous voilà tous à suspecter le site d’être une filiale de la N’drangheta.

D’ailleurs Sexemodel est désigné, avec 6annonces, comme l’un des sites de prostitution de France, loin de l’indépendance que se doit d’offrir une société à ses escortes girls (voir article). Un réseau mafieux comme Amour-Russe ? Fantasme ou réalité ? On ne le saura jamais et nous n’aborderons pas les questions d’éthique aujourd’hui.

La page d’accueil : un méga menu unique dans le milieu de l’escorting

Ce qui marque en arrivent sur le site, c’est la foule de fonctionnalité : fonction online, chat, des flux en direct, des classements, des évaluations et des commentaires. Bienvenue dans le numéro 2 français en matière de trafic lié à l’escorting, le numéro 1 si on écarte Vivastreet, se réclamant comme un site généraliste où les femmes déboursent des fortunes pour trouver un plan cul (version officielle).

Sexemodel fait partie des 1000 plus gros sites Français et ses 6300 annonces (7000 pour vivastreet) fait office de tout-venant de l’escorting Parisien. Une vraie caverne d’Ali-baba.

Le méga menu est composé de villes, près de 600, qui vous donnent une sérieuse chance de trouver la vôtre si elle se compose de plus de 10 000 habitants. On regrette juste le fait qu’elles soient classées par ordre alphabétique…(la recherche par carte est possible).

Des filtres de recherches ultra-nichés

Ce que l’on peut mettre également au profit de Sexemodel, c’est sa capacité à offrir des filtres diversifiés et ultra-précis : Âge, nationalité, fumeuse, pratiques, cheveux, poids….si vous êtes à la recherche du pur-sang, c’est le bon endroit..

Le suspicieux « club sexemodel »

La copine du mois

Sexemodel propose une copine du mois, certainement une fille qui aurait eu des votes positifs par les membres et qui a gagné le droit d’être au sommet de la playlist de Sexemodel. Certains évoqueraient une mise en compétition.

Aussi, il est possible de devenir membre homme de sexmodel pour pouvoir laisser des commentaires et noter les filles. C’est le cas sur d’autres sites comme 6annonces, qui fait lui aussi la part belle aux commentaires.

L’exclusivité sexemodel : la carte de fidélité

Oui, oui, SexemSexemodel proxenetismeodel distribue des points de fidélité auprès de ces annonceuses, selon le nombre d’annonces achetées et de commentaires dithyrambiques. Aucun site n’a jamais osé aller sur ce terrain-là, le pan commercial de l’aspect libertin étant là vraiment flagrant. Ceci dit, cela permet de distinguer de suite les « vrais » annonces, ce qui n’est pas toujours simple dans le milieu de l’escorting.

Conclusion

Un site qui contient un répertoire impressionnant d’escort, notamment en province, des tris très précis et des tonnes d’évaluations qui facilitent la « bonne recherche ».

Cependant, difficile de contourner l’éthique quand on parle de Sexemodel. Site sans aucun contrôle et terrain de jeux privilégié des proxénètes de terrain qui s’en servent du fait d’une permissivité totale. Loin, très loin de l’escorting indépendant. Repensez-y quand vous mettrez une mauvaise note à Luna, la beurette du 9-3…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *